Le déménagement seul est un excellent moyen pour déménager à bas prix. Pourtant, il faut une bonne dose de courage, pour prendre sur soi toutes les responsabilités.  Il faut faire les choses de manière ordonnée et précise, pour être prêt lors du jour J. Il est préférable de partir hors des périodes de pic de déplacement.

Déménager seul, c’est possible sous certaines conditions

Le déménagement sans contrat est la meilleure formule pour maîtriser le coût de votre déménagement. Cela n’est-il pas sans risque ? se demanderont les plus méfiants. A priori oui, car pour certaines personnes, le déménagement est une succession de tâches complexes et fastidieuses qui peuvent tourner très vite au cauchemar. Déménager seul demande du bon sens, du pragmatisme et une bonne initiative d’organisation. Si le transport se fait à une moindre distance, il n’est pas indispensable d’engager un professionnel qui réclame souvent un devis au-dessus de 1000 euros.

Les préparatifs à faire lors d’un déménagement seul

Sans doute, déménager sans passer par un spécialiste demande un surcroît d’activité. Songez à vous munir en cartons, qui devront être disponibles en quantité et en taille suffisante. Pour cela, vous devez mesurer le volume de vos affaires, en interrogeant les sites de calcul. Il est de mise de prévoir 5 à 10 cartons pour une cave ou un studio. Des outils d’emballage plus solides s’avèrent parfois nécessaires eu égard à la fragilité de certains objets, comme la vaisselle, les verreries ou les bibelots. Pour éviter de débourser pour les cartons, la récupération des cartons rejetés par les supermarchés est une alternative. Ensuite, il va falloir louer un utilitaire à qui confier le chargement de vos affaires et leur expédition à destination.

Bien choisir sa période de déménagement

Un des moyens les plus sûrs pour réduire le coût de son déménagement est de choisir à bon escient la période pour partir vers son nouveau chez-soi. Le marché du transit est soumis à de fortes variations saisonnières. Le pic s’observe entre juin et septembre, qui s’inscrivent dans la période des vacances d’été. Le trafic routier y est moins dense, ce qui signifie moins de risque pour le transport : c’est l’époque la plus favorable et la plus pratique pour changer de résidence. Les déménageurs le savent parfaitement et ils révisent leur prix à la hausse. Pour ceux qui ne peuvent différer leur départ, le tarif affiche un écart de 20 à 30% par rapport à la moyenne annuelle durant cette saison. La même tendance est vérifiée, en ce qui concerne les gardes-vins et les garde-meubles.